Etalonnage et commissioning

 

Les installations de radiothérapie externe sont constituées d’un ensemble de dispositifs médicaux interconnectés (accélérateur, TPS, R&V…). Toute intégration d’un nouvel élément dans la chaîne ou toute intervention sur l’un des éléments de la chaîne peut avoir des répercussions inattendues sur le fonctionnement de l’un ou l’autre des éléments. Il convient dès lors d’accorder une vigilance particulière aux conditions de recette de nouvelles installations.

Chronologie des opérations de recette

La recette d’une installation de radiothérapie n’est pas une opération isolées. Elle s’insère dans un processus complexe :

Chronologie

Ces différentes étapes-clés font appel pour chacune d’elle à des compétences spécifiques. Selon la taille du centre de radiothérapie, ces compétences peuvent être exercées en interne ou sollicitées auprès de prestataires spécialisés.

En outre, ces opérations constituent une activité non régulière qui peut s’ajouter aux tâches liées au fonctionnement habituel du centre de radiothérapie, amplifiant encore le besoin de faire appel à une équipe extérieure spécialisée.

Installations concernées

Toutes les installations de radiothérapie externe : accélérateurs de particules à usage médical, dispositifs de traitement de dernière génération (cyberknife, thomothérapie…)

Contexte règlementaire

  • Recommandations de l’ANSM relatives à la recette de dispositifs médicaux de radiothérapie externe (mars 2008)

Le commissioning

La mise en utilisation, couramment formulée « commissioning » est la phase d’acquisition de l’ensemble des paramètres du dispositif permettant son utilisation clinique :

  1. Étalonnage en dose des différents types de faisceaux
  2. Transfert des données vers le système de planification des traitements
  3. Modélisation des faisceaux
  4. Validation des résultats obtenus

Préalablement à la réalisation des acquisitions, un protocole de mesure est spécifiquement établi conjointement avec le physicien médical du centre de radiothérapie, sur la base des critères exigés par le TPS.

Exemple de mesures d’étalonnage

  • Courbes de rendement en profondeur
  • Courbes de profils dans l’eau et/ou dans l’air
  • Facteurs d’ouverture des champs
  • Facteurs de transmission, etc.

Découvrez nos prestation d’étalonnage et commissioning

Comments are closed.